maladie d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche plus spécialement les aînés. Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, au 31 décembre 2016, on comptait 92 815 personnes au Québec ayant reçu un diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Cela représente un taux de 321 cas pour 100 000 habitants. Le nombre de cas a d’ailleurs augmenté de 26 % depuis 2006. La maladie se caractérise par la perte progressive des neurones et entraîne des troubles cognitifs et du comportement. Au fil des années, la maladie évolue et passe par 7 stades différents. Dans cet article, nous allons vous présenter ces 7 stades importants, ainsi que les symptômes associés à chacun d’entre eux.

Introduction à la maladie d’Alzheimer et ses stades

La maladie d’Alzheimer est une affection complexe qui touche le cerveau et de nombreux processus cognitifs différents. En raison de sa nature insidieuse et du manque de traitements efficaces, la maladie d’Alzheimer est souvent difficile à détecter dans ses premiers stades. Cependant, tout espoir n’est pas perdu ; les chercheurs ont identifié plusieurs stades caractéristiques de la maladie d’Alzheimer qui fournissent des indices précieux sur cette maladie débilitante.

Ces premiers stades se caractérisent par une légère perte de mémoire, une altération du jugement, une confusion, une désorientation et des difficultés de communication et de compréhension du langage. Au fur et à mesure que la maladie progresse, ces symptômes s’aggravent et peuvent entraver les activités quotidiennes les plus élémentaires, comme prendre un bain ou s’habiller. Bien qu’il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la maladie d’Alzheimer, la compréhension de ses différents stades peut aider à ouvrir la voie à de meilleurs traitements à l’avenir et un soutien accru des proches aidants.

Stade 1 : Perte de mémoire récente, difficultés avec les tâches complexes, oublis fréquents

Le premier stade de la maladie d’Alzheimer est caractérisé par une perte légère de mémoire récente, une difficulté à réaliser des tâches complexes et des oublis fréquents. Cependant, ces symptômes peuvent facilement être confondus avec le vieillissement naturel ou le stress quotidien. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer au stade 1 auront également tendance à se retirer lentement des activités sociales et professionnelles en raison de ces symptômes de perte de mémoire.

Stade 2 : Difficultés avec la communication, besoin d’aide pour les activités quotidiennes

Au stade 2 de la maladie d’Alzheimer, les symptômes deviennent plus évidents et peuvent perturber le fonctionnement quotidien. Les personnes atteintes de la maladie présententont une perte accrue de mémoire, ainsi qu’une altération du jugement et des changements comportementaux tels que l’agitation ou l’anxiété. Ils peuvent également avoir des difficultés avec la communication et les activités quotidiennes de base, comme faire du magasinage ou préparer un repas.

Stade 3 : Incapacité à effectuer les tâches quotidiennes seul(e), comportements agressifs ou délirants possibles

Le stade 3 de la maladie d’Alzheimer est caractérisé par une perte importante de mémoire et une incapacité à effectuer les tâches quotidiennes sans assistance. Les personnes atteintes peuvent également présenter des comportements agressifs ou délirants, ainsi que des troubles du sommeil. Ils peuvent avoir besoin d’une aide extérieure pour s’habiller, prendre leurs médicaments ou se souvenir des dates importantes.

Stade 4 : Incapacité à communiquer

Au stade 4 de la maladie d’Alzheimer, les symptômes deviennent graves et perturbateurs. Les personnes atteintes peuvent perdre leur capacité à communiquer ou même à se mouvoir de manière indépendante. Cela peut entraîner une dépendance totale pour les soins personnels et des changements substantiels dans les habitudes alimentaires, y compris une perte de poids. À ce stade, les membres de la famille ont généralement besoin d’être épaulés pour mieux répondre aux besoins grandissants et importants de leur proche atteint de la maladie.

Stade 5 : Incapacité totale pour les activités quotidiennes

Le stade 5 de la maladie d’Alzheimer est caractérisé par une incapacité totale pour les activités quotidiennes, un besoin constant de surveillance et une perte du contrôle des fonctions corporelles. Les personnes atteintes peuvent avoir besoin d’une assistance pour manger, se doucher et utiliser les toilettes. Ils peuvent également présenter des comportements inappropriés ou perturbateurs, tels que l’agitation ou les cris. À ce stade, le soutien de professionnels de la santé est essentiel.

Stade 6 : Dépendance complète pour tous les besoins primaires et secondaires

Au stade 6 de la maladie d’Alzheimer, les personnes atteintes peuvent être complètement dépendantes pour tous leurs besoins primaires et secondaires, y compris l’alimentation, l’hygiène et les soins médicaux. Ils peuvent également présenter une perte de contrôle des fonctions corporelles, y compris la capacité à marcher ou à s’exprimer. Les membres de la famille ont souvent besoin d’un soutien supplémentaire pour aider leur proche atteint de maladie à ce stade avancé.

Stade 7 : Perte totale de la capacité fonctionnelle

Souvent, les personnes atteintes d’Alzheimer terminent les dernières phases de la maladie dans une maison de retraite ou sous l’aide constante d’un membre de la famille. Il n’existe malheureusement pas encore de traitement pour arrêter ou inverser l’évolution de cette maladie. Cependant, il existe des moyens pour aider à ralentir sa progression et améliorer la qualité de vie du malade.

Les raisons derrière la maladie

La maladie d’Alzheimer est une maladie incapacitante qui a de nombreuses causes sous-jacentes. La plupart des chercheurs pensent que la maladie d’Alzheimer se développe en raison d’une variété de facteurs neurochimiques, génétiques et environnementaux. Parmi les principaux facteurs contribuant à la maladie d’Alzheimer figurent des choix de mode de vie tels qu’une mauvaise alimentation et un manque d’exercice, ainsi qu’une inflammation chronique du cerveau. En outre, la maladie d’Alzheimer peut être liée à des mutations génétiques, notamment des mutations dans des gènes liés à la fonction immunitaire ou à la régénération des cellules nerveuses. Bien qu’il soit impossible de trouver une cause unique à la maladie d’Alzheimer, les scientifiques continuent à chercher de nouveaux traitements et de nouvelles stratégies de prévention qui pourraient aider à combattre cette maladie dévastatrice.

Les ressources pour vous ou vos proches

Il existe un certain nombre de ressources disponibles pour les personnes qui vivent avec la maladie d’Alzheimer au Québec. Certaines de ces ressources comprennent des groupes de soutien, des établissements de soins spéciaux et des programmes éducatifs qui fournissent aux patients les outils dont ils ont besoin pour gérer leur maladie et vivre aussi bien que possible. Que vous ou un être cher ayez reçu récemment un diagnostic d’Alzheimer ou que vous luttiez contre ses effets depuis des années, il est important d’explorer ces ressources afin de trouver le soutien et les soins dont vous avez besoin.

Pour terminer, la maladie d’Alzheimer affecte de nombreuses personnes âgées (et moins âgées) à travers le monde. Bien qu’il n’existe malheureusement pas encore de traitement pour arrêter ou inverser sa progression, il existe des moyens de ralentir cette maladie et d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes grâce à un soutien médical et familial adéquat. Il existe également un certain nombre de ressources disponibles pour les personnes atteintes et leurs proches.

En voici quelques-unes qui pourraient vous intéresser :

Société Alzheimer de Québec 

Ministère de la Santé et des Services sociaux 

Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *